Le conte des Sables d'Or

Réalisé par Samuel et Frédéric Guillaume

Suisse - 2016 - 45mn

A partir de 5 ans

La vie est douce dans la ville de Bourg-Joyeux, jusqu’au jour où des Yeux envahissent la cité. Ces intrus rendent bientôt la ville invivable malgré les efforts d’une armée de spécialistes qui tentent de les contenir sous de lourdes plaques de fonte. En dernier recours, les Reines ordonnent qu’un équipage de volontaires se mettent en quête du mythique Sable d’Or qui aurait la particularité de fermer à tout jamais les Yeux. Lors d’un voyage aux nombreux rebondissements, les marins traversent de multiples épreuves qui les font grandir. Petit à petit, ils se rendent compte que l’estime de soi et la confiance sont des armes bien plus fortes que tout le sable du monde.

UN CONTE FANTASTIQUE SUR L’IMAGE DE SOI ET LA BEAUTE DE L’INCONNU

En compagnie des 143 élèves (de 4 à 18 ans) en situation de handicap du Home-Ecole Romand, Fondation les Buissonnets à Fribourg, les réalisateurs Sam & Fred Guillaume (La nuit de l’Ours, Jolieville, Max & Co,…) ont réalisé un film au terme d’une démarche d’une durée de deux ans durant laquelle toute l’école a été impliquée.

UN PROCESSUS DE CREATION PARTICIPATIF, LA RENCONTRE DU CINEMA ET DE L’EDUCATION SPECIALISEE.

Le Conte des Sables d’Or est un projet de film ancré dans la société. A travers un processus participatif de création, il propose un autre regard sur les enfants et adolescents en situation de handicap, à la fois sujets et acteurs de ce projet.
Partant d’une trame narrative issue de séances de brainstorming avec les enseignants et les éducateurs de l’institution, les réalisateurs ont imaginé un scénario. Les élèves ont ensuite interprété ce scénario à leur manière lors d’ateliers d’expression en classe. Les proposition des enfants, qu’elles soient dessinées, parlées, mimées, jouées ou modelées ont servi à définir l’univers visuel du film et à enrichir la trame narrative.
Ce sont aussi eux qui jouent dans le film, non pas dans leur environnement habituel, mais dans les univers qu’ils ont imaginés. La technologie actuelle permet de construire un monde à leur image à partir de maquettes, de dessins, de prises de vues réelles et d’images de synthèse.
Des ateliers musique et bruitages ont été menés avec les élèves, générant une très riche matière de base pour la colonne sonore du film.
Les héros de cette fable sont des enfants et des adolescents, construisant et jouant leur histoire, encadrés par des équipes éducatives et guidés par des professionnels du cinéma.

LES SEANCES
L'INVITE

Samuel Guillaume

Avec son frère Frédéric, ils ont réalisé plusieurs courts métrages (Bonne journée Monsieur M, Le Petit manchot qui voulait une glace) avant de se lancer dans un long métrage : Max & Co, que nous avions présenté dans le cadre de Cinémino en 2008. Samuel vient nous présenter un film fort et original : Le Conte des Sables d’or, issu d’un travail de deux ans avec des élèves en situation de handicap.