J'ai perdu mon corps

Réalisé par Jérémy Clapin

France - 2019 - 1h21mn

A partir de 13 ans

Dès 13 ans. Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs.

 

A Paris, Naoufel tombe amoureux de Gabrielle. Un peu plus loin dans la ville, une main coupée s’échappe d’un labo, bien décidée à retrouver son corps. S’engage alors une cavale vertigineuse à travers la ville, semée d’embûches et des souvenirs de sa vie jusqu’au terrible accident. Naoufel, la main, Gabrielle, tous trois retrouveront, d’une façon poétique et inattendue, le fil de leur histoire...

 

J'ai perdu mon corps est adapté du roman Happy Hand de Guillaume Laurant, scénariste et collaborateur régulier de Jean-Pierre Jeunet pour lequel il a écrit notamment Le Fabuleux Destin d'Amélie PoulainAlien, la résurrection et Un long dimanche de fiançailles
C'est le producteur Marc du Pontavice qui découvre et acquiert les droits du livre en 2011. Malgré la difficulté de monter un tel projet en France, il part à la recherche d'un réalisateur plutôt issu du court-métrage, plus libre dans son ton. Il découvre alors le cinéaste Jérémy Clapin.

J'ai perdu mon corps est le premier long-métrage de Jérémy Clapin. Ce dernier, diplômé de l’École des Arts Décoratifs de Paris, se fait repérer par ses courts, dont Skhizen qui a récolté plus de 90 prix en festivals et a été nommé aux César.
Il revient sur la genèse de son film : "Marc du Pontavice avait vu et apprécié mes courts-métrages. Il avait envie de produire un long-métrage d’animation destiné aux adolescents et aux adultes, et moi d’en réaliser un. Le dialogue s’est très bien passé et Marc m’a proposé d’adapter Happy Hand, le livre de Guillaume Laurant".

 

"Un thriller animé virtuose et saisissant, plein de drôlerie et de poésie." Télérama

LES SEANCES