Mica Mica Mica Mica Mica

Mica

Réalisé par Ismael Ferroukhi

Avec Zakaria Inan, Sabrina Ouazani, Azelarab Kaghat

Maroc - 2021 - 1h43mn

A partir de 8 ans

Mica, un enfant issu d'un bidonville, se retrouve propulsé comme homme à tout faire dans un club de tennis de Casablanca fréquenté par la nomenklatura marocaine. Prêt à tout pour changer son destin, il va se faire remarquer par Sophia, une ex-championne qui va le prendre sous son aile.

LES SEANCES
L'INVITE

Ismael Ferroukhi

Né au Maroc, Ismaël Ferroukhi arrive en France durant son enfance et grandit dans une petite ville du sud. En 1992, il écrit et réalise son premier court métrage, L' Exposé, sélectionné à Cannes dans la catégorie Cinéma en France. Il y obtient le prix du meilleur court métrage et le prix Kodak. Cette même année, le jury du Festival de Clermont-Ferrand lui décerne son prix spécial.  Deux ans plus tard, il rencontre Cédric Kahn et co-écrit avec lui Trop de bonheur. Le film, co-produit par Arte, est présenté à Cannes. S'en suit une autre collaboration entre les deux hommes puisqu'ils écrivent ensemble Culpabilite zero. En 1996, il réalise son second court métrage, L' Inconnu, avec dans le rôle titre une certaine Catherine Deneuve. Dans un même temps, il écrit et met en scène deux téléfilms (Un été aux hirondelles et Petit Ben). Son premier long métrage, Le Grand voyage, voit le jour en 2004. En racontant l'histoire de Reda, un jeune lycéen qui doit conduire son père à la Mecque, Ismaël Ferroukhi obtient les éloges de la profession et reçoit le Prix Luigi de Laurentiis du Meilleur premier film à la Mostra de Venise 2004. Après ce succès, il retrouve Cédric Kahn et co-écrit avec lui L' Avion, un récit poétique sur l'enfance avec Isabelle Carré et Vincent Lindon. Il rejoint ensuite le collectif Enfances pour lequel il réalise un court métrage sur l'enfance de Jean Renoir avec Clotilde Hesme. En 2011 sort sur les écrans son second long métrage ayant pour thématique centrale la religion : Les Hommes libres. Pour l'occasion, il fait de Tahar Rahim un jeune algérien vivant du marché noir pendant la Seconde Guerre mondiale qui voit sa vie transformée lorsque la police l'arrête et l'oblige à espionner la Grande Mosquée de Paris.